Bien digérer pendant les fêtes

Déc 21, 2020

Si vous avez une digestion ou un transit sensible, les fêtes de fin d’année et les repas fastueux peuvent être source de stress. Peur de trop manger, d’avoir mal au ventre, voir même d’avoir une “crise de ventre” comme je les appelle, ce qui peut fréquemment arriver aux personnes atteintes de syndrome de l’intestin irritable. Et si vous n’avez pas de problème particulier, vous avez peut-être tout simplement envie de conserver votre forme et votre vitalité!

 

Alors comment bien digérer pendant les fêtes tout en se faisant plaisir et en restant zen?

La première chose à faire c’est d’éviter les pensées négatives du genre “c’est sûr, je vais être malade”, ou “je vais avoir mal au ventre”,… Comme vous le savez peut-être (ou pas encore), nos pensées créent notre réalité. Il est important de se placer dans un état d’esprit positif, et de se proposer de penser plutôt “je vais profiter des miens”, “je vais me régaler”, “je suis en pleine forme”, “mon système digestif est capable de gérer des excès de temps en temps”, etc…

Ensuite, vous pouvez préparer votre système digestif, en évitant de le mettre complètement au repos (en sautant des repas ou en jeûnant par exemple) pour éviter l’effet “choc” du gros repas après, mais en lui facilitant la tâche pendant les quelques jours avant et après les gros repas prévus. Pour cela vous pouvez :

Augmenter les proportions de légumes et réduire les graisses, l’alcool, le sucre (pensez au soupes!)

– Faire quelques repas en monodiète : par exemple une monodiète de pommes, ou de kitchari (voir recette).

– Si votre transit est ralenti, prenez du psyllium blond (1 c à c 2x/jour dans un grand verre d’eau + un grand verre d’eau), marchez ou faites du sport, et buvez beaucoup d’eau.

Placez une bouillotte chaude sur votre foie  (sous vos côtes à droite) le soir avant de vous coucher, pour favoriser le travail de votre foie. 

Boire des infusions de romarin, de racine de gingembre frais, ou la tisane ayurvédique CCF (voir recette)

 

Et le jour J?

Buvez de l’eau  (de préférence chaude) tout au long de la journée mais éviter de boire trop d’eau pendant le repas pour éviter de diluer vos sucs digestifs.

Mangez en conscience, savourez ces délicieux repas en prenant le temps de bien mâcher, de faire des pauses pour regarder vos convives et leur parler!

Surtout prenez du plaisir, ne culpabilisez pas, ce n’est pas quelques repas qui remettront en cause tout vos efforts de l’année! Tout est une question d’équilibre!

Si vous avez vraiment du mal à digérer (et que vous n’êtes pas enceinte attention!), une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sous la langue peu vous soulager.

Aller marcher après le repas, l’activité reste essentielle pendant les fêtes!

 

Et le lendemain je fais quoi?

Ne manger que lorsque vous aurez faim! Si vous n’avez pas faim, sautez le petit déjeuner. Puis misez sur la légèreté, avec des fruits cuits, beaucoup de légumes et toujours les tisanes digestives et la bouillotte sur le foie!

bien digérer pendant les fêtes

 

Et le yoga dans tout ça?

 

La pratique respiratoire d’uddiyana bandha peut vous aider à améliorer votre digestion pendant les fêtes. Uddiyana bandha signifie “la contraction qui fait voler vers le haut”. D’un point de vue énergétique, uddiyana bandha favorise l’ascension de l’énergie vitale (prana) vers le haut et anatomiquement c’est le diaphragme qui prend son envol.

Après avoir vidé les poumons, on prend une fausse inspiration, ce qui crée une dépression dans le thorax: le diaphragme se soulève, aspirant les viscères abdominaux vers le haut et vers l’arrière. Le ventre se creuse et s’efface. Cela permet de masser tous les organes abdominaux, de stimuler la digestion, de lutter contre la constipation chronique, l’aérophagie et les ballonnements.

Vous comprenez donc tout son intérêt pendant cette période de fêtes!

Alors concrètement comment on la pratique?  

1. Inspirez normalement et expirez profondément pour vider tout l’air des poumons.

2. En restant poumons vides, inspirez sans prendre d’air (fausse inspiration). Le ventre va se creuser et remonter sous les côtes.

3. Restez ainsi en apnée pendant quelques secondes, puis très lentement reprenez l’air en inspirant doucement.

 

Contre-indications :

  • grossesse
  • cycle menstruel
  • si intervention chirurgicale de l’abdomen récente
  • en cas d’ulcère à l’estomac
  • en cas de problème cardiaque, d’hypertension artérielle et de migraine aigüe

 

Quand et comment pratiquer ?

  • De préférence à jeun le matin ou loin des repas. Eviter après les repas.
  • Aller aux toilettes avant de pratiquer
  • Eviter avant le coucher car ils accélèrent le métabolisme et provoquent une excitation.
  • Boire avant et après, car l’augmentation de la température corporelle est prouvée
  • Maximum pendant 20 minutes et y aller progressivement

 

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les nombreux autres bienfaits d’Uddiyana bandha, et une démonstration pour pratiquer à la maison, rendez-vous sur le live instagram que j’ai réalisé avec Magali de Ma Gym Santé, une spécialiste de ses exercices d’abdominaux hypoppressifs.

 

Avec tous ces conseils, vous passerez à coup sûr des fêtes sereines avec un ventre heureux!

 

Profitez des vôtres et prenez bien soin de vous!

Julie professeur de yoga et conseillère en naturopathie

À propos

Bienvenue sur le Laboratoire du Prana, un lieu d’expérimentation de votre énergie de vie.

Je m’appelle Julie et je vous propose des cours de yoga et des conseils en naturopathie en ligne et à L’Union.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Articles récents

télécharger bulles de déconnexion offertes

Vous souhaitez réduire votre stress, rééquilibrer votre alimentation, pratiquer le yoga, ou être accompagné au naturel pour des troubles ou des déséquilibres? Je peux vous accompagner avec le yoga et des conseils en naturopathie, au Laboratoire du Prana sur L’Union ou à distance, par téléphone / Skype / zoom.

Cliquez ici pour en savoir plus…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adresse

24 rue de Saint-Pierre 

3240 L’UNION

Téléphone

06.62.37.42.27