Les routines, un outil anti-stress efficace

Sep 5, 2021

Bien que l’idée d’une routine puisse vous paraître ennuyeuse de prime abord, instaurer des routines est un moyen efficace de réduire notre stress en rassurant notre cerveau !

Dans cet article, je vous propose de comprendre pourquoi notre cerveau adore les routines et pourquoi il est si difficile de changer nos habitudes. J’aborderai la question de la routine matinale, puis je vous donnerai des conseils pour mettre en place des routines anti-stress durables, et enfin quelques idées d’activités bien-être à intégrer.

 

Le cerveau adore les routines !

Les neurosciences montrent que nous exécutons sans réfléchir et automatiquement 80 % de nos actions. Le cerveau cherche à économiser son énergie et les routines sont pour lui des raccourcis car il n’a pas besoin de mobiliser son énergie pour réfléchir, faire des choix, prendre des décisions.

En effet tout ce que vous faites de manière habituelle repose le cerveau et il ainsi il a plus de plus de ressources à utiliser pour les prises de décisions importantes.

Ainsi avoir une routine permet de nous rassurer et de diminuer notre stress quotidien. C’est particulièrement utile pour les personnes anxieuses, ou atteinte de troubles du spectre de l’autisme ou de trouble de déficit de l’attention/hyperactivité.

Quand on y pense, on recommande toujours aux parents d’instaurer des routines pour leurs enfants, car ça les rassure, ça diminue leur stress. Et bien c’est pareil pour nous adultes !

 

Changer d’habitude n’est pas facile !

Une étude américaine publiée dans le « Journal of personality and social psychology » a démontré qu’en période de stress, nous avons a tendance à renforcer nos habitudes (quelles soient bonnes ou mauvaises), suggérant ainsi que la routine est un système de défense de notre organisme contre le stress.

Si vous avez des habitudes saines et anti-stress déjà bien ancrées, lorsque vous serez en période de stress plus intense, vous allez naturellement renforcer ses routines. Au contraire, si vos habitudes sont plutôt de manger des pizzas devant netflix, vous allez naturellement le faire encore plus.

Et c’est aussi pourquoi il est si difficile de modifier nos habitudes. Car notre cerveau déteste le changement, qui lui demande bien trop d’efforts. Lorsque vous allez chercher à modifier un comportement qui est bien ancré en vous, votre cerveau va essayer de vous y faire renoncer. Tous changement durable va demander de faire preuve de motivation et de persévérance pour reprogrammer votre cerveau.

 

Quid de la routine matinale ?

Depuis quelques années on ne parle que du Miracle Morning de Hal Elrod, qui nous promet d’être plus heureux, de réussir dans notre vie, d’améliorer notre niveau de développement personnel…Il s’agit d’une méthode qui consiste à se lever plus tôt pour consacrer au moins 1h de sa journée à soi pour faire différentes activités (méditation, sport, écriture, lecture, …)

Bien que je sois convaincue des bienfaits de se lever tôt et de cette méthode, j’estime qu’elle n’est pas adaptée à tous et qu’une routine sera d’autant plus facile à adopter si elle est adaptée à VOUS.

D’autre part, si vous n’avez pas envie de devenir un grand patron ou un grand politicien, vous n’avez probablement pas besoin de faire tout ça !

Si vous souhaitez seulement réduire votre stress, vous avez tout intérêt à mettre en place une routine anti-stress faite d’activités qui vont vous aider à le réduire et qui vont renforcer l’effet anti-stress naturel de la routine !

Et si vous lever tôt de vous convient pas, instaurer votre routine à un autre moment. Personnellement, avoir une routine au réveil ne me convient pas du tout, car dès que je passe dans le couloir, ma fille se réveille et c’est foutu. Après plusieurs ratés de ce type, j’ai décidé de transposer ma routine à un autre moment de la journée.

 

Alors comment instaurer une routine anti-stress dans votre quotidien ?

1. Ne pas chercher la perfection

Quand on veut changer quelque chose, on est souvent bloqué par notre tendance à vouloir trop bien faire. Et on a tendance parfois à ne pas faire plutôt qu’à faire à moitié ou pas parfaitement.

Je vous donne un exemple. En ayurvéda, on recommande de faire un massage à l’huile du corps avant la douche le matin. Quand j’ai découvert cette habitude, je venais d’avoir ma fille, et j’avais pris l’habitude de me doucher le soir pour avoir des matins beaucoup plus sereins. Et bien au départ, je ne faisais pas le massage car ce n’était pas le matin. Jusqu’au jour où j’ai essayé de le faire le soir et c’était tellement bénéfique que je l’ai très facilement intégré à ma routine du soir.

Mieux vaut fait que parfait ! Le maitre-mot est l’action  pas la perfection !

2. S’adapter à ce que l’on veut, la vie qu’on a, qui l’on est

Il est important de savoir ce que VOUS rechercher avec cette nouvelle habitude que vous souhaitez mettre en place. Lorsqu’on cherche à intégrer une nouvelle habitude dans notre vie, on a généralement un objectif, une envie de changement de quelque chose dans notre vie. C’est bien de l’avoir en tête et de savoir POURQUOI on veut intégrer quelque chose. Cela nous aidera à nous le rappeler quand la motivation commencera à baisser.

Vous devez choisir le bon moment pour VOUS pour votre routine, qui s’adapte à VOTRE vie et pas forcément suivre la tendance à la mode. Si vous avez de jeunes enfants, votre routine aura probablement lieu à un autre moment que le matin. Et c’est parfaitement OK.

Pour vous aider à tenir vos habitudes, je ne peux pas ne pas vous parler de Gretchen Rubin. C’est une auteure américaine qui a créé un test qui permet de déterminer à quel typologie de personnes vous appartenez parmi 4 profil en fonction de votre la façon de tenir vos engagements. C’est très intéressant, et je vous invite à passer le quizz en ligne sur le site de Gretchen Rubin (si vous parlez anglais) afin de connaitre votre profil.

Les voici en résumé :

Profil n°1 : Les « upholders », ceux qui s’y tiennent.

Ils arrivent facilement à tenir les engagements qu’ils prennent envers eux-mêmes ou envers les autres. Ils sont très disciplinés et n’ont pas de mal à prendre de nouvelles habitudes. Le risque étant pour eux de s’imposer trop de contraintes, et de manquer de flexibilité et d’adaptation.

Profil n°2 : Les « questioners », les questionneurs

Ils arrivent à tenir leurs engagements envers eux-mêmes ou envers les autres, seulement s’ils y trouvent du sens. Ils ne se tiendront pas à une routine dont ils ne sont pas convaincus de l’utilité. Le risque : passer son temps à faire des recherches et ne rien mettre en application. Ce qui peut les aider : adapter l’habitude pour se l’approprier.

Je suis « questionneur », et c’est vrai que j’ai toujours besoin de comprendre et de savoir l’utilité de quelque chose pour arriver à le mettre en place.

Profil n°3 : Les « obligers », les obligés

Ils arrivent à tenir leurs engagements envers les autres (ils ont du mal à dire non), mais ont du mal à tenir leurs engagements envers eux-même et auront du mal à prendre de nouvelles habitudes pour eux. Le risque : s’oublier et se faire passer après tout le reste. Pour eux, l’idéal est d’être accompagné pour qu’il y ait une dimension extérieure dans cet engagement.

Profil N°4 : Les « rebels », les rebelles

Ils n’aiment pas les contraintes et ne répondent ni aux engagements envers eux-mêmes ni aux engagements envers les autres. Ils fonctionnent au grès de leurs envies. Les rebelles doivent trouver une forme de liberté dans l’habitude qu’ils vont choisir de faire pour s’y tenir, sinon ils ne s’y tiendront pas. Ils peuvent chercher une démarche spécifique, originale. 

3. Un pas après l’autre

Ne passez pas de zéro routine à une routine d’1h avec plein d’activités différentes. Rappelez-vous votre cerveau va essayer de vous dissuader ! Pour une routine durable, je vous conseille de commencer tout petit et de vous y tenir au moins une semaine avant d’ajouter autre chose.

4. Prenez le temps d’évaluer

Au bout de quelques temps, évaluer ce que vous faites. Est-ce que cela vous fait du bien ? Est-ce que cela vous fait avancer par rapport à votre objectif ?

Si vous avez pour objectif de réduire votre stress, il ne faut pas que votre routine vous cause du stress, sinon vous n’atteindrez jamais votre objectif ! 

5. Le plaisir avant tout

Choisissez des activités qui vous plaise. C’est le seul moyen pour que ça dure ! Il faut que le cerveau intègre la dimension de plaisir pour qu’il soit prêt à faire l’effort de changer d’habitude. En choisissant le plaisir, vous faites de lui votre allié pour avancer !

 

Quelques idées yoga/naturo anti-stress à piocher pour vos routines

 

  • Brossage à sec (printemps-été) ou massage à l’huile (automne-hiver) du corps avant la douche
  • Gratter sa langue au réveil
  • Boire un verre d’eau tiède à jeun
  • Faire 5 min de cohérence cardiaque ou de pranayama
  • Faire 15 min de yoga ou de pilates
  • Faire 20 min de marche
  • Ecrire une « pensine »
  • Lire
  • Peindre
  • Chanter
  • Se masser les pieds
  • Prendre un bain
  • Méditer 10 min
  • Faire une posture de yoga restauratif
  • Ecouter de la musique
  • Ecouter un audio de yoga nidra
  • Jouer de son instrument de musique
  • Colorier

Vous souhaitez réduire votre stress, rééquilibrer votre alimentation, pratiquer le yoga, ou être accompagné au naturel pour des troubles ou des déséquilibres? Je peux vous accompagner avec le yoga et des conseils en naturopathie, au Laboratoire du Prana sur L’Union ou à distance, par téléphone / Skype / zoom.

Cliquez ici pour en savoir plus…

Epinglez cet article pour le retrouver plus facilement plus tard!

Les routines, un outil anti-stress efficace
Les routines, un outil anti-stress efficace
Les routines, un outil anti-stress efficace
Julie professeur de yoga et conseillère en naturopathie

À propos

Bienvenue sur le Laboratoire du Prana, un lieu d’expérimentation de votre énergie de vie.

Je m’appelle Julie et je vous propose des cours de yoga et des conseils en naturopathie en ligne et à L’Union.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Articles récents

télécharger bulles de déconnexion offertes

Vous souhaitez réduire votre stress, rééquilibrer votre alimentation, pratiquer le yoga, ou être accompagné au naturel pour des troubles ou des déséquilibres? Je peux vous accompagner avec le yoga et des conseils en naturopathie, au Laboratoire du Prana sur L’Union ou à distance, par téléphone / Skype / zoom.

Cliquez ici pour en savoir plus…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Adresse

24 rue de Saint-Pierre

31240 L’UNION

Email 

contact@lelaboratoireduprana.com

Téléphone

06.62.37.42.27

Le laboratoire du Prana

Conseils en naturopathie et cours de yoga